JNPN 2017-06-14T17:40:18+00:00

Journées Nationales de la Prévention de la Noyade

JNPn

Tous les Maîtres–Nageurs Sauveteurs de France doivent se mobiliser car la sécurité de la population est en danger, au fil de l’eau, petits et grands, jeunes et moins jeunes vogueront de stands en stands, d’ateliers en ateliers et de démonstrations en démonstrations pour découvrir le métier de MNS : le maître nageur surveillant, le maître nageur enseignant.

A l’approche de l’été, au-delà d’être une tribune pour le métier de MNS, les Journées Nationales de Prévention de la Noyade se veulent être une manifestation d’intérêt public.

Propositions concrètes du SNPMNS et des Maîtres Nageurs Sauveteurs

Création du Sécu’Nage : Celui-ci permet de définir du point de vu des MNS, en accord avec la réglementation en vigueur, trois niveaux de compétences aquatiques sécuritaires. L’une des mesures que nous proposons est la redéfinition des outils d’évaluations dans le cadre scolaire, avec le passage par 3 étapes déterminantes pour garantir l’autonomie de l’enfant:  – le savoir se sauver   le savoir nager le savoir sauver

Le développement de l’action « je nage donc je suis » qui a été mis en place en  février 2014. Il s’adresse aux enfants des centres de loisirs du 93,  ne sachant pas nager. Ils peuvent apprendre à nager gratuitement, sous forme de stage, une heure par jour pendant les vacances scolaires soit 10 séances consécutives.  Depuis septembre 2016, se projet se fait également pour les CM2 en stage Massé de certaines villes du 93. 1774 d’enfants ont bénéficié de ce dispositif.

La création d’un livret pédagogique destiné aux Maîtres Nageurs Sauveteurs qui proposent une d’organisation générale pour un créneau scolaire mais qui s’adapte également pour les centres de loisir ou même le public.

Quand ? En Mai

Ou ? Sur tout le territoire avec un rassemblement pour la manifestation sur Paris (piscine de Montreuil)

Qui ? Organisé par les MNS de France et le SNPMNS

Pour qui ? Les usagers, nos enfants

Pourquoi ? La prévention reste la meilleure protection. Si les victimes avaient été mieux informées et sensibilisées aux dangers liés au risque aquatique, des drames auraient pu être évités.

Télécharger le dossier JNPN