Vers la suppression de l’agrément ?

[column size=one_half position=first ]Un petit pas pour l’éducation, un grand pas pour nous

Face aux refus d’agréments arbitraux nous ne pouvions plus rester sans réagir. Nous avons entamé les négociations fin juin avec la direction générale de l’éducation scolaire (DGESCO). Après plusieurs réunions nous avons obtenu début septembre qu’une note interne soit envoyée à tous les recteurs et DASEN leur spécifiant clairement qu’à dater du 8 septembre 2015 l’agrément devait être attribué uniquement sur titre. Nous avons pu vérifier très rapidement l’efficacité de notre démarche. Dès le mois d’octobre nous prenions connaissance que dans l’académie de Caen et depuis plusieurs années une visite d’inspection était systématiquement programmée pour tous les MNS fraîchement embauchés. Nous sommes intervenus immédiatement et dès le lendemain la direction de la DGESCO mettait un terme à cette pratique, la totale contradiction avec la note du 8 septembre et qui n’aurait jamais dû exister faute de légalité.Nous pouvons dès aujourd’hui vous annoncer que sous la pression[/column][column size=one_half position=last ]des parlementaires sensibilisés et convaincus du bien fondé de notre démarche, face à la pugnacité et la détermination des membres du SNPMNS une commission interministérielle à vu le jour composée de hauts fonctionnaires du Ministère de l’Education Nationale et du Ministère de la Jeunesse et des Sports travaillant de manière effective à la suppression pure et simple de l’agrément.
Quand ce grand pas sera effectué nous ne manquerons pas de vous le faire savoir. En attendant l’agrément ne doit plus être qu’une simple formalité administrative.

Agrément des intervenants extérieurs en éducation physique et sportive dans le premier degré.[/column]

2015-12-01T16:41:05+00:00