Syndicalisez-vous

Si tu es déjà syndiqué-e, n’hésite pas à transférer ce message autour de toi !

 

Quelques éléments pour convaincre des collègues de nous rejoindre et répondre à ce type d’affirmations ci-dessous

Le syndicat ne sert à rien !

D’abord, le syndicat ce n’est pas quelque chose d’extérieur. Ce ne sont pas des super-femmes et super-hommes qui vont tout-es seul-es, tout résoudre à coup de baguette magique. Le syndicat, ce sont des collègues, comme les autres qui représentent et organisent la profession. Nous essayons de mettre le collectif au bénéfice de l’ensemble de la profession, mais aussi des personnels isolés et parfois vulnérables ! Dans les instances, notre préoccupation principale, c’est de garantir respect, équité et transparence. Notre présence, et notre poids (en termes de représentation) peut contraindre les pouvoirs publics, et les employeurs à l’écoute, la modération, le dialogue. Nous sommes un contre-pouvoir indispensable. Les mobilisations sont une expression forte qui permet de résister et/ou de gagner, mais aussi d’installer un climat social plus favorable aux salarié-es.

 

De plus, de l’assurance responsabilité civile professionnelle inclus dans notre adhésion. Une assurance  professionnelle en responsabilité civile devient incontournable dans notre champ professionnel ou la responsabilité de chacun peut aisément être mise en jeu au titre de l’article 1384 du Code civil. Nous l’avons inclus car c’est aussi répondre au besoin de l’obligation d’assurance contenu dans le Code du Sport et celui du Code de la Consommation (soit au titre des dommages corporels matériels et immatériels).

Je ne suis pas d’accord avec tout ce que dit le SNPMNS !

Effectivement. Comme il est impossible d’être d’accord avec toutes les positions de tous les collègues. Mais plutôt que de se diviser et s’émietter, on se rassemble autour de valeurs et pratiques communes. Autour d’un projet commun. Celui du SNPMNS, c’est de défendre et représenter les personnels, de conseiller et moderniser notre métier en gardant nos acquis, militer pour une société plus juste, plus solidaire. (Concrètement face aux attaques de déréglementation,  le SNPMNS a fait seul 3 recours, l’un contre le Moniteur Sportif de Natation de la FFN qui prétend vouloir enseigner et entraîner contre rémunération sans titre de MNS. Le 2ème concernant le Décret de l’Education nationale qui prétend faire intervenir les BNSSA dans le cadre de l’enseignement scolaire en pleine contradiction avec le Code de l’Education et le Code du sport.

Un 3ème nouveau recours au C.E contre l’abrogation de l’article D 322-15 du Code du sport qui fixait l’obligation de posséder le titre de MNS pour les éducateurs devant enseigner les AAN.)

A partir de là, il faut des espaces de débats et de décisions qui permettent l’expression et la prise en compte des différentes positions. Au SNPNMNS, les Conseils syndicaux sont ouverts à tout-es les syndiqué-es, les AG de syndiqué-es sont régulièrement organisées et les congrès permettent de définir collectivement nos mandats et revendications. Vous y avez toute votre place! Nous proposons également à ceux qui veulent s’investir dans la défense du métier, des formations de délégués, entièrement prises en charge par le SNPMNS.

Si j’adhère à un syndicat, je vais être mal vu !

 

Selon le droit constitutionnel, les fonctionnaires comme les collègues dépendant du secteur privé ont le droit de se syndiquer et discriminer un personnel pour son appartenance syndicale est interdit. Certains employeurs  essaient en permanence de rogner ce droit en voulant mettre en place des remplacements extérieurs les jours de grève (ce n’est légal). Rejoindre le SNPMNS, c’est la meilleure façon de faire vivre ce droit fondamental pour qu’il perdure, car c’est en dernier ressort le seul moyen de se faire entendre, lorsque la négociation n’a pas abouti.

Adhérer, c’est trop cher !

Oui, c’est vrai, ce n’est pas gratuit…Mais, les 2/3 de la cotisation sont déduits de l’impôt (soit 66% de ta cotisation syndicale au niveau de ta déclaration d’impôt). De fait, le coût réel d’une adhésion revient au tiers du montant. Sur un principe de solidarité et de mutualisation des moyens, notre cotisation est la moins chère, jusqu’à la moitié de ce que certaines autres organisations font payer. Le SNPMNS n’a pas d’autres revenus pour fonctionner … C’est aussi la garantie de son indépendance. (Ainsi, nous n’avons pas comme d’autre qui se compromette pour des intérêts de boutiquier, de  « fil à la patte » qui leur retire leur liberté et indépendance auprès des pouvoirs publics.)


Hé! Mais y en avait pas 5 bonnes raisons?

Oui, c’est bien ce qui était annoncé. La 5ème, c’en est peut-être une autre que vous allez nous indiquer ci-dessous….

Voilà, nous sommes bien d’accord que non seulement rien n’empêche de rejoindre le SNPMNS, mais qu’en plus, c’est une très bonne résolution !

A très bientôt

 

Toute l’équipe du SNPMNS vous souhaite une bonne année 2018 !

2018-01-15T17:28:56+00:00