Enseignement 2017-06-15T16:13:33+00:00

L’enseignement

Un apprentissage sécuritaire pour tous

Depuis 30 ans le SNPMNS a placé son avis sur une apprentissage sécuritaire et de santé pour l’ensemble de la population. Reprenant en cela les principes de nos ainés et fondateurs qui sont souvent intervenus, tant au sein de la Fédération Française des Maitres-Nageurs-Sauveteurs, qu’auprès de la Fédération Française de natation.

Le S.N.P.M.N.S ne se permet pas d’orienter vers une méthodologie d’apprentissage définie, nous ne vous proposerons pas de systématiques d’apprentissages ni d’obligations méthodologiques développés par les grands pédagogues. Nous partons du principe que les MNS, en tant qu’éducateurs, professionnels des activités aquatiques et enseignants de la natation, sont des intervenants expérimentés formés au secourisme. Ils savent adapter la meilleure forme de pédagogie pour intervenir auprès d’élèves issus des diverses activités de l’Aqua-Forme, c’est à dire l’ensemble des activités aquatiques d’éveils, de santé, de forme, de nage sécuritaire et de natation.

Il suffit de lire notre charte professionnelle, que signe chaque adhérent, pour trouver nos orientations qui conduisent aux repères du SECU’NAGE (se sauver, savoir nager, sauver les autres) validé uniquement par les personnes titulaires d’un diplôme ayant le titre de MNS.

Vous pouvez télécharger les documents en cliquant sur les icônes ci-dessous :

bouée
bouée

L’apprentissage sécuritaire de la natation : pour qui, pourquoi ?

Dés le plus jeune âge, pour un enfant de 18 mois, qui par expérimentation et familiarisation, va acquérir une compétence afin de se positionner en attente, pour qu’on puisse lui porter secours.

Mettre en place des méthodologies qui permettent à un jeune enfant dés 3 ans, par apprentissage de nages hybrides de se sauver d’une chute accidentelle dans une piscine familiale (première cause de mortalité par noyade pour les moins de 6 ans d’après les études de l’INVS sur les 5 dernières années).

L’aménagement du milieu ne suffit pas. Savoir être et agir dans l’eau ça s’acquière dès le plus jeune âge avec des professionnels qualifiés et habilités à accompagner les parents dans cette démarche.

L’apprentissage des nages codifiées : pour qui, pourquoi ?

Trop longtemps associé uniquement à la compétition les nages codifiées font pourtant partie du patrimoine culturel mondial. Les nages codifiées développées pour la compétition ont permis de démontrer leur grande efficacité pour le déplacement humain dans l’eau. Le haut niveau d’une élite dans tous les domaines fait avancer les approches techniques au service du plus grand nombre.

En l’espèce, les techniques de nages codifiées permettent de garantir un comportement et un savoir faire des plus efficaces pour la sécurité de toute la population. Leur apprentissage systématique supervisé uniquement par des professionnels experts en ce domaine ayant donc le titre de MNS est une priorité nationale inscrite aux programmes de l’éducation national dans le socle commun des apprentissages.

Il faut y concevoir trois aspects qui se complètent, savoir techniquement nager pour sa sécurité, pour sa santé et ou pour éventuellement faire du sport.

Et une mission altruiste et citoyenne, savoir sauver les autres : pour qui, pourquoi ?

Dés le plus jeune âge, pour un enfant de 18 mois, qui par expérimentation et familiarisation, va acquérir une compétence afin de se positionner en attente, pour qu’on puisse lui porter secours.

Mettre en place des méthodologies qui permettent à un jeune enfant dés 3 ans, par apprentissage de nages hybrides de se sauver d’une chute accidentelle dans une piscine familiale (première cause de mortalité par noyade pour les moins de 6 ans d’après les études de l’INVS sur les 5 dernières années).

L’aménagement du milieu ne suffit pas. Savoir être et agir dans l’eau ça s’acquière dès le plus jeune âge avec des professionnels qualifiés et habilités à accompagner les parents dans cette démarche.

Vous pouvez télécharger les documents en cliquant sur les icônes ci-dessous :

bouée
bouée