Noyades : « Nous commençons à être en colère », lance un maître-nageur

https://www.rtl.fr/actu/debats-societe/noyades-nous-commencons-a-etre-en-colere-lance-un-maitre-nageur-7794194162

INVITÉ RTL – Axel Lamotte, secrétaire général adjoint du syndicat national professionnel des maîtres-nageurs sauveteurs, déplore le manque d’écoute des présidents successifs face au fléau des noyades chaque été.

Une base de loisirs près de Bordeaux (Illustration)
Une base de loisirs près de Bordeaux (Illustration) Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

En un mois, plus d’une centaine de personnes sont décédées par noyade en France, souvent parce qu’elles ne savaient pas nager. « Nous commençons à être en colère », lance Axel Lamotte, secrétaire général adjoint du syndicat national professionnel des maîtres-nageurs sauveteurs (MNS), au micro de RTL ce dimanche 22 juillet.

À qui la faute ? « Les gens ne savent pas suffisamment nager parce que depuis des années les équipements ne sont plus accessibles pour certains. C’est difficile, parce qu’ils sont éloignés – il y a des piscines qui ferment, explique Axel Lamotte, lui-même maître nageur à Aulnay-Sous-Bois, en Seine-Saint-Denis. Et puis les présidents successifs nous ont tous promis un plan d’urgence de l’apprentissage de la natation (…) avec un plan d’urgence de formation de MNS ».

« Il en manque aujourd’hui 5.000 en France, poursuit-il, et cela fait plusieurs dizaines d’années que ça dure. Alors nous commençons à être en colère. Parce que le résultat est là, effectivement des drames arrivent tous les jours. » Pour tenter de parer à ce fléau, le Premier ministre Édouard Philippe a demandé un renforcement du plan de lutte contre les noyades.

2018-07-22T12:17:42+00:00