La retraite, la santé, l’affaire de tous !

La retraite, la santé, l’affaire de tous !

Près de 8 journées d’appel contre la réforme de la retraite et des conséquences dommageables pour chacun d’entre nous . Les participants ou non participants nous portons et porterons longtemps les stigmates de cette rentrée 2010 . Et pourtant la loi de la réforme de la retraite a été votée le 09 Novembre 2010 . Alors, MNS du privé, du public demandons l’application d’un coefficient d’annuité d’un trimestre supplémentaire par année d’exposition pour tous les personnels concernés . 

Ne laissons pas faire!

A l’heure actuelle, on a jamais été autant médiatisé, des reportages qui montrent des piscines récentes, avec des baigneurs confrontés tout de même à des risques chimiques surtout pour les jeunes populations . Alors il est évident que 151h par mois, et pendant environ 47 ans pour un jeune ayant commencé à 20 ans dans l’environnement piscine couverte, celui çi ne pourra pas forcement jouir de sa retraite en toute santé . La pénibilité on la vit différemment
sur nos bassins qui ne sont pas tous récents, mais en se rassemblant, en interpellant nos maires, députés, la direction départementale de la cohésion sociale (anciennement D .D .J .S), les médecins du travail, on peut amener le ministère du travail à travailler un peu plus vite sur notre problématique .
A chaque manifestation nous défendons toujours la pénibilité que nous rencontrons au bord des piscines . 3 facteurs principaux peuvent être clairement identifiés : –
contraintes physiques et psychiques marquées ( efforts, postures, gestes, etc . . .) – environnement agressif – rythme de travail
Les réponses se ressemblent et les avancées sont minimes car le métier M .N .S se place dans une catégorie sédentaire . C’est à dire qu’il n’y a pas de risque particulier évident et de fatigue exceptionnelle caractérisée .
Lorsque tous les facteurs liés à la
pénibilité pourront être évalués, et reconnu par les ministères ( travail, santé) qui nous renvoie de l’un à l’a utre à chaque rendez vous, peut-être que le régime spécial on y aura enfin droit .

« Travailler jusqu’à 67 ans sur les bassins pour jouir pleinement de sa retraite, mais dans quel état? Alors, cher collègue c’est pas maintenant qu’il faut lâcher… »

Il est encore à vous et cela n’appartient qu’à votre santé :

De faire ou demander régulièrement les analyses d’appliquer scrupuleusement les procédures de la D .A .S .S signaler les accidents liés au travail demander à réaliser des tests de bruit, analyse de l’air rappeler après 2 ans le droit d’avoir une
visite médicale (celle de l’embauche étant obligatoire) rencontrer l’A .C .M .O (personne représentant la prévention au travail) prendre connaissance des articles de presse concernant la santé du M .N .S (revue 63, intoxication au chlore) Demandez nous les revues suivantes traitant des sujets suivants: N° 63: déclaration en maladie professionnelle N° 64: Contact des personnes travaillant à la commission santé N° 61: les maladies professionnelles et leur prévention N° 59: suivi et bonne santé du M .N .S N° 57:enquête santé Dares, régimes spéciaux ou Régime spécial M .N .S

2017-06-02T15:06:48+00:00